Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/04/2014

PETITION CITOYENNE POUR LE RENFORCEMENT DES MOYENS DE LUTTE CONTRE LA POLLUTION LIEE AU PROJET DE DOUBLEMENT DE L’A9

 

 

ASSOCIATION POUR LA DÉFENSE DE NOTRE PATRIMOINE menacé par le doublement  de L’autoroute A 9  dans l'Hérault                                                                                                   

Les ASF (société d'autoroutes du Midi de la France) prévoient une protection très insuffisante des populations contre les pollutions liées au doublement de l’A9 à hauteur de Saint-Aunès et des Garrigues (Hérault) . Il est prévu, en particulier, au niveau du village, un simple  mur « anti-bruit » constitué d’une paroi en partie en plexiglas qui protègerait très peu contre le bruit et la pollution de l’air, et qui de plus sera dégradé et « tagué » rapidement.

Comme nous l’avions prévu et faute d’une mobilisation citoyenne à la hauteur des enjeux, ils s’en tiennent donc à ce qui est strictement obligatoire d'un point de vue légal. Les aménagements prévus  restent donc très en dessous de ce que l’on pourrait espérer pour protéger correctement les riverains et habitants de Saint-Aunès et des Garrigues.

Nous vous invitons donc à signer cette pétition qui sera portée sur la place publique, et auprès des ASF et des autorités publiques (Commune, Préfecture, Ministères…) afin d’exiger, pour minimiser l’impact sanitaire et environnemental du doublement , que soient inscrites dans le cahier des charges des travaux du doublement de l’A9, les infrastructures suivantes au moins au niveau des zones habitées :

-        Création de merlons en terre pour limiter le bruit au niveau du village et de toutes les zones habitées.

-        Mise en place de revêtements routiers moins bruyants

-        Plantation de rideaux d’arbres et d’espèces capables de fixer certains polluants de l’air, en particulier au niveau des installations sportives (particules diesel particulièrement toxiques, métaux lourds, …).

 Nous souhaitons également en tant que riverains, être régulièrement informés de l’état d’avancement des projets afférent au doublement de l’A9, et en particulier, être consultés pour la prise en compte de nos revendications dans la rédaction du cahier des charges du chantier.

Signatures à renvoyer à :

 Contact : Georges Fandos- mail : georges.fandos@wanadoo.fr