Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/10/2011

Doublement de l’A9 : la guerre au bon sens est déclarée ! Lettre ouverte aux promoteurs du doublement

Doublement de l’A9 : la guerre au bon sens est déclarée !

Lettre ouverte aux promoteurs du doublement

Avec le projet de créer une emprise de douze voies de circulation sur le tracé de l’ A9 entre Baillargues et Montpellier et à  Saint Jean de Védas, et un nouvelle autoroute entre ces deux  tronçons, dans un secteur fortement urbanisé, on peut dire que les pouvoirs publics et les élus locaux qui portent ce projet ont déclaré la guerre aux populations riveraines, au bon sens et à l’environnement.

Ce projet résulte de l’incapacité des pouvoirs publics et de beaucoup d’élus locaux et régionaux à imaginer un autre type de développement que l’entassement des populations et des activités  sur la bande littorale ; ce qu’on peut proprement appeler « le déménagement du territoire ». On reproduit exactement les mêmes erreurs qu’ailleurs (Paris, Lyon, Marseille…) :  concentration urbaine et industrielle , rocades multiples et variées qui ne résolvent rien les bouchons aux heures de pointe et en cas d’accident… avec les circonstances aggravantes que l’on a rien tiré des leçons du passé : on fait croire qu’ainsi on résoudra les problèmes du trafic, ce qui n’est bien sûr pas vrai,  alors que l’on ignore complètement la pollution de l’air,  la santé des riverains tout en adoptant un discours creux sur l’obligation de faire du développement durable et de réduire les gaz à effet de serre ! De qui se moque –t-on ?

En résumé, par manque d’imagination et/ou  par intérêt (course à la puissance des élus locaux : par exemple  plus on est gros plus on a des aides de l’Etat – DGF et autres financements), on crée les conditions du collapsus de circulation et on justifie ensuite l’obligation d’y remédier avec la pire des solutions !

Spéculation urbaine, lobby des BTP et routier… tout pousse dans ce sens et les citoyens qui ont bagarré contre cette aberration en montrant le caractère néfaste pour la santé des riverains et des usagers en terme de pollution atmosphérique , de bruit et de stress n’ont pas été entendus malgré l’avis défavorable des commissaires enquêteurs : Mr Villepin a signé la Déclaration d’Utilité Publique (DUP) in extrémis sous la pression de ses amis, dont Mr Grand, maire de Castelnau –Les – Grues (Le Lez :  excusez le lapsus révélateur ; vous savez bien , celui qui vend des terrains publics à 1 € du m2 à des promoteurs…) et des autres élus locaux qui ont des gros projets immobiliers ou de ZAC et qui s’inquiètent pour la fluidité du trafic liée à ces projets. Mais ouvrez les yeux, chers édiles ça ne résoudra rien ! Allez donc voir ce qui se passe dans toutes les villes super équipées en rocades urbaines et autoroutes : c’est toujours la pagaille aux heures de pointe ! On dirait que vous vivez dans un autre monde ! Qu’allez vous expliquer à vos compatriotes qui  habitent en périphérie et vont passer des heures à l’avenir dans des bouchons dans un air de plus en plus irrespirable (ozone, particules diesel…), doublement de l’A9 ou pas, à cause de votre manque de clairvoyance! Qu’est ce que vous voyez dans vos nombreux et fréquents voyages « internationaux » dans de grandes villes et contrées lointaines payés par les contribuables ? Vous êtes aveugles ?

Pourtant les vrais solutions compatibles avec l’environnement existent : transfert du fret marchandise longue distance vers le rail ou la mer (ça dégagerait l’A9 de tous ces camions qui encombrent, polluent et créent des accidents), développement des transports en commun (tram-trains de banlieue, bus couplés aux trams et à la SNCF) , développement des pistes cyclables…et surtout un aménagement du territoire harmonieux et équilibré qui répartisse équitablement les activités sur l’ensemble du territoire régional au lieu de tout concentrer sur les villes.

Mais vous pouvez être sûrs que vous avez peut être gagné une bataille mais pas la guerre que vous nous avez déclarée : nous allons mobiliser les populations, multiplier les recours juridiques afin que ce projet ne se réalise pas et que de vrais solution soient rapidement mises en œuvre. Par exemple, à court terme pour réduire le danger, l’amélioration de la sécurité sur l’A9 par des bretelles de sortie plus longues  et à plus long terme l’accélération du projet ferroviaire de contournement de Montpellier et la nouvelle ligne fret – voyageur pour désengorger l’A9 de tous ces camions.

Je vous prie de croire, en tout cas, à notre  détermination dans  notre combat,

Salutations citoyennes et écologistes,

Pour CAP 21 Languedoc Roussillon,

Georges Fandos

Délégué régional CAP 21 LR

01/10/2011

DOUBLEMENT DE L’A9 : quand est-ce qu’on s’attaque aux vrais solutions : transfert des camions vers le rail (ferroutage) ou la mer (merroutage ) ?

            Le doublement de l’A9 sans rien résoudre aux bouchons aux heures de pointe aux entrées et sorties de l’autoroute, pose le problème de l’accroissement de la pollution liée à l’augmentation du trafic de transit due au désengorgement partiel de l’A9.

De plus, compte tenu, ces derniers temps, du nombre d’accidents spectaculaires et bouchons impliquant des camions, il sera difficile aux tenants du « tout routier », d’éluder l ‘urgence de transférer le fret marchandises sur longues distances vers le rail ou la mer pour réduire les risques d’accidents !

Les vrais solutions sont là, mais elles nécessitent d’autres choix plus courageux.

Dommage pour l’avenir  et la planète !

Georges Fandos

Délégué régional CAP 21 LR