Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/08/2011

Les dernières nouvelles du "front" des présidentielles et de la "guerre" économique :

Miracle , tout  arrive !

Mr Bayrou vient de découvrir que si la France va mal , c’est qu’on ne produit pas assez ! Cf. Ses déclarations tonitruantes lors du lancement de son dernier livre . A la bonne heure ! Il était temps qu’il s’en rende compte !
Le problème c’est qu’à part quelques voeux pieux sur la formation, il ne propose rien de sérieux pour relancer l’emploi plombé par la concurrence des pays à faible coût de main d’oeuvre qui explique la perte de 650 000 emplois industriels (cf. chiffrage par l’économiste Jacques Sapir).
Et malheureusement, ce n’est pas le simple développement des activités écologiques en lui-même qui peut en soi s’opposer à ce phénomène.
La preuve ?
Deux exemples:
1/ La Chine menace d’exporter 13 millions de bicyclettes en Europe si les mesures de protection actuelles sont levées par l’UE (les vélos et les composants de vélos sont taxés à l’importation à hauteur de 48,5 % avec l’accord de l’UE - Source : article du Monde du 19 /08/11).
2/ En Allemagne le secteur photovoltaïque pâtit de la baisse des aides et de la concurrence chinoise (déjà un panneau solaire installé en Allemagne sur deux est d’origine chinoise - Même source d’information).

Ca devrait donner matière à réflexion à des écologistes un peu  naïfs qui penseraient qu’on peut développer les énergies renouvelables en dehors de protections anti-dumping !
Le savoir faire , les autres l’ont aussi, mais leur main d’œuvre est moins chère (et peu syndiquée... ce qui n’est pas pour déplaire aux multinationales occidentales installées en Chine et  aux firmes chinoises...

L’alliance du grand capital et du communisme totalitaire ! C’est pas beau !

Cordialement
Georges Fandos

Les commentaires sont fermés.