Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/04/2009

Un peu de démocratie SVP !

COMMUNIQUE DE CAP 21 Languedoc-Roussillon

 

Sans aucun débat ni vote au sein du MoDem, Marc Dufour, Président départemental du MoDem Hérault, a annoncé par voie de presse le ralliement du MoDem à la liste menée par Mr Frêche aux prochaines élections régionales moyennant quelques places sur cette liste.

 

CAP 21 (Citoyenneté Action Participation pour le 21°ème siècle), parti co-fondateur du MoDem présidé par Corinne lepage, prend acte, une nouvelle fois, des méthodes anti-démocratiques qu’utilise Marc Dufour pour arriver à ses fins par la politique du fait accompli.


CAP 21 demande donc que le Mouvement Démocrate démente publiquement les propos tenus par Marc Dufour. CAP 21 interpelle les instances locales et nationales du Mouvement Démocrate pour qu’elles désapprouvent de tels agissements et demande une clarification rapide de la situation.


Pour notre part et contrairement à Marc Dufour, nous estimons que l’alliance avec G. Frêche aux élections régionales pose un problème de fond car nous désapprouvons ses méthodes et nous ne partageons pas sa vision du développement régional  basée sur la croissance et l’urbanisation accélérée de l’agglomération de Montpellier qui engloberait Sète, Nîmes et Alès, avec comme objectif une ville de plus d’un million d’habitants. Montpellier  mégapole serait source de contre productivités (circulation saturée, surconcentration urbaine, pollution de l’air,...) et de déséquilibres des activités humaines dans l’espace régional.

Ne reproduisons pas en Languedoc-Roussillon les graves erreurs d’aménagement réalisées ailleurs.


Il faut au contraire envisager un développement équilibré et harmonieux, respectueux des habitants, et s’appuyant sur l’ensemble des villes et du territoire de notre région, avec le soutien de Montpellier comme capitale régionale au service de cette vision. Il n’est pas nécessaire pour cela de créer une méga cité, c’est une vision du passé !


Pour CAP 21 Languedoc-Roussillon,

Georges Fandos,

délégué régional CAP 21 et membre du Conseil National du MoDem

Les délégués départementaux :

Geneviève Garcia  (Gard)

Stéphane  Lesprit  (Aude)

Denis Serre          (P.O)

Christian Vial       (Lozère)

Les commentaires sont fermés.